Le collège des aveugles

Ancien collège catholique du canton, l’ensemble comprenait des salles de cours, des dortoirs, une chapelle, et une petite ferme. Pendant des années les enfants du secteurs, mais également d’un peu partout en France ont étudié ici, sous la probable surveillance d’un petit nombre de soeurs et chanoines. Aujourd’hui délaissé, et sans projet de réhabilitation, le temps détruit doucement les lieux.

La chapelle

Sur place, nous découvrons un endroit qui impose le calme dès le parc qui longe le bâtiment principal. La pierre sombre, et les pins contribuent à l’ambiance. Très vite une entrée est repéré, et nous partons sur les pas des collégiens qui vivaient ici.

Pas de doutes
Jésus est dans la place

La fresque en haut de l’escalier ne laisse pas de doutes, c’était bien un collège catholique ! La visite commence dans ce qui était la partie administrative. Succession de bureau vides aux tapisseries décollée qui contrastent avec les cheminées intactes. Tapisseries psychédéliques d’époques, qui d’un regard filent le mal de crane …

Bureau
Psychédélique !
Intru ?

Viennent ensuite les salles de cours, effet madeleine de Proust pour moi, ayant fait une bonne partie de ma scolarité dans un collège semblable …

L’élève du fond
CDI !
Des bancs/tables

Au dernier étage, nous découvrons les dortoirs et salles de bain, pas d’intimité ici, les lits étaient séparés par une planche de 70 cm de hauteur, rien d’autre. Un lavabo géant pour se laver les mains tous ensemble, et c’est à peu près tout. Je n’ai pas de photos des chambres, l’explication en fin d’article.

Chez les garçons
Chez les filles
Souvenirs

Arrive enfin le comble de la visite ! La chapelle ! J’aurais pu y rester des heures, a contempler les peintures, fresques, vitraux, tout y est intacte, recouvert d’une couche de poussière … La lumière des vitraux sublimant le tout.

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

Je n’ai malheureusement pas de photos du bas de cette merveille, car nous avons fait une rencontre assez farfelue … Alors que chacun faisait ses photos dans son coin, j’ai entendu du bruit dans le bâtiment … du côté des fenêtres. Mettant ca sur le compte d’un de mes amis, je laisse passé, mais le bruit recommence, et c’est un cinquantenaire qui est en train de secouer un des volets du bâtiment. Je préviens tout le monde par sms, et commence a descendre pour aller retrouver mes amis, sauf qu’au moment de descendre l’escalier, un chien aboie !! Je rebrousse chemin pour descendre par un autre escalier, et tombe sur mes amis qui remontent, puis le chien … Ils me disent que le chien a eu peur en les voyants, puis s’est calmé. Il semble en effet inoffensif, et descend l’escalier. On décide alors de rester dans la pièce, et d’attendre. Le maître du chien monte l’escalier, mais n’entre pas dans la pièce, pendant que le chien traverse l’étage au dessus de nous, son maître descend, prend l’autre escalier, puis ayant retrouvé son chien quitte les lieux sans même nous voir. Un peu refroidis par cette drôle d’histoire, ne sachant pas si il nous a vu mais a préféré prévenir la police, ou si il cherchait juste son chien, on décide de quitter les lieux.
Le nom des lieux est alors trouvé ! Surtout si on ajoute le fait que nous avions mis 6 mois pour trouver sa localisation, alors que nous l’avions sous les yeux depuis le début. Aveugles

ps: un nouveau système de commentaires a été installé sur le blog, vous en pensez quoi ? 😉

11 thoughts on “Le collège des aveugles

  1. Bonjour, merci pour votre site et vos clichés qui nous permettent de visiter un peu avec vous ! Votre regard est interessant et la capture de l’image aussi ! Merci.
    J’adore entrer dans ces endroits depuis que je suis petite ! Je ne le fais pas assez souvent d’ailleursvous me donnez envie de partir en expedition ! et je me demandais pourquoi est ce qu’on aime ça ? outre la curiosité, la découverte, l’histoire contenue dans les lieux, leur âmes et leurs mystères, c’est peut être parce qu’ils offrent tout plein de possibles à projeter ? chacun doit avoir ses réponses surement… Bonne continuation !

    1. Bonjour Camille, merci pour ces quelques mots agréables à lire.
      Pourquoi j’aime ces lieux ? Je dirais qu’ils me permettent de me couper du monde, du temps, de la société, bref d’être au calme dans une bulle temporelle. La curiosité joue également, comprendre le fonctionnement des choses, découvrir l’ingéniosité des anciens batisseurs, s’imaginer la vie dans ces lieux du passé. Et surtout, des moments de partages avec mes amis proches, des balades dans la nature, des weekends de vadrouille, et des paysages qui défilent. Bref, vivre 🙂

      Vos créations métalliques me plaisent bien, je fais des lampes avec ce que je récupère dans mon travail (et uniquement dans les poubelles de mon magasin ! Je vois déjà la communauté des urbexeuh débiles faire des captures d’écran de cette phrase pour ensuite me casser les burnes … Bisous bande de cons 🙂 )

  2. Bonjour,
    J’aime beaucoup vos photos, j’ai l’impression de visiter avec vous. J’aime ces lieux malheureusement abandonnés, les vieilles pierres, vieilles architectures, ces endroits qui ont perdu « la vie » et restent figés dans le temps….
    Je pense que pour la photo 6, il doit s’agir de St Nicolas (avec sa fameuse crosse). Je suis Lorraine et il est plutôt fêté dans le Nord et dans l’Est. Il apporte du pain d’épices, des clémentines et de la brioche aux enfants gentils (bien avant le Père Noël). Il est accompagné du « Père fouettard » qui donne des coups de triques aux enfants qui n’ont pas été sages.

  3. Bon et bien où sont les dortoirs ? cela tarde à venir ! je plaisante bien sûr mais quelques clichés de plus seraient bienvenus, sans prendre de risque, ni avec les chiens, ni les gendarmes ! de très beaux clichés qui reflètent l’abandon certes mais aussi une certaine sérénité des lieux ; merci pour le partage

    1. Bonjour,

      La vie fait que parfois on a pas le temps de faire ce qu’on prévoit ;).Mais je vais essayer de profiter de l’été pour y retourner.

  4. magnifiques lieux, et belles lumières en tout cas..
    il faut vite y retourner..
    dommage que ce soit si loin !!
    bravo dans tout les cas pour la belle série d’images.

Laisser un commentaire