Powerplant X (revisite)

Les secondes visites, sur les sites industriels, c’est comme retrouver un ami d’enfance qu’on a pas revu depuis des années … On passe le chemin à se demander si il n’a pas trop changé, se rappeler des vieux souvenirs, et on arrive en face du bâtiment dont l’entrée est refermée !

Pas de panique, je fouille dans mes souvenirs, et me souvient qu’il y a une autre entrée impossible a fermer. Quelques minutes de mission commando dans la jungle qui borde le bâtiment  et nous voici à l’intérieur !

Les piliers

Il fait sombre, nous partons à la recherche de la machine qui a fait le succès de cette centrale, mais comme nos recherches le disaient, le bâtiment qui l’abrite est désormais refermé, et la machine restaurée ! Un bien pour un mal, ce monstre mécanique sera donc sauvé !
Nous revenons donc sur nos pas, explorant le reste de la centrale, qui n’a pas bougé ou très peu depuis la dernière fois.

Y’a du stock
Inventorié
Capharnaüm
Chimie
…?

Les étagères du magasin sont toujours aussi bien rangée, comme si elles venaient d’être inventoriées.

D’en haut
D’en bas

De l’autre côté de la passerelle, nous voiçi à Tuyaux Land ! Le paradis des plombiers !

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

Une fois la dose quotidienne de tuyaux absorbée, je passe aux détails , oubliant quelques instants mon vertige …

.
.
.
.

Et je redescend sur terre en laissant mon âme d’enfant vagabonder dans ce dédale d’escaliers et de passerelles … Découvrant une espèce rare d’oiseau, nichant içi au calme, le Duke !

Très beau spécimen, peu farouche
Approche furtive de celui-ci
L’Éléphant d’acier

3 thoughts on “Powerplant X (revisite)

  1. ok no pb, je demandais car si c’est là, je n’ai pas osé y rentrer la dernière fois, mon accompagnateur ne le sentait pas… et je me demandais si c’était l’intérieur!

Laisser un commentaire