Le château Epic

Le château Epic: une exploration avec du piquant !

château epic
L'approche

Et oui, sacré jeu de mot ! Un château au drôle de passé une fois de plus, une famille vivait ici il y a une vingtaine d’année, et un jour de janvier, tout le monde a disparu sans jamais revenir sur place … Pleins de questions se posent alors, où sont ils partis ? Pourquoi avoir quitté les lieux sans rien emporter ?

En s’approchant de sa localisation, nous ne voyons rien, mis à part un toit dépassant péniblement de la végétation … On s’approche, fait le tour, essaye de passer dans les ronces, rien à faire … faudra revenir l’hiver. Mais comme on abandonne pas si facilement, on décide de faire le tour du bosquet entièrement, au cas où la végétation soit moins dense par endroit. Bingo ! On passe chez les voisins, et on entre par une fenêtre cassée.

château epic
Le salon

C’est dans le salon que nous arrivons, première surprise le mobilier est encore en place, seul des voleurs semblent être venus ici. Les livres sont toujours dans la bibliothèque, le plancher se déforme avec l’humidité, la cheminée est éclairée par sa cheminée grâce au soleil de midi.

château epic
Il est l'or monseign'or

Dans le couloir, une horloge n’indique plus l’heure, on se rend compte de l’absence de confort du château, c’est rustique ici !
Au bout du couloir, la cuisine, sombre à souhait. C’est l’une des rares pièces avec l’électricité !

La fenêtre de la cuisine
Rustique

On emprunte l’escalier, qui est en piteux état, je ne monterais pas au second, histoire d’éviter les risques d’effondrement !
Une fenêtre secondée d’un lampion permettent de voir les marches.

Escalier
Lumière

A l’étage, une salle de bal dont le parquet bouge sous mes pas, puis les chambres avec des lits à baldaquin ! Je ne ferais pas de photo de la salle de bal de peur de traverser le plancher, plancher qui d’après des documents trouvé sur place, aurait autrefois était recouvert de tomettes et d’une couche de “terre”, le tout aurait pourri à cause de l’urine de lapin qui étaient élevés dans cette pièce … Rustique toujours ..

Chambre royale
Dressing

La première chambre a son lit caché dans une alcôve, un meuble assez étrange est rangé dans le coin, sorte de table avec une petite planche percée d’un trou, laissant penser à une table de massage dont il manque la couchette.

A baldaquin
Armoire

La seconde chambre possède quant à elle deux lits à baldaquin, et un petit lit fermé, probablement la chambre des enfants des propriétaires.
En ressortant dans la cour centrale, on découvre que les dépendances sont effondrées, le château devrait suivre leur chemin dans les années à venir … Nous croisons un voisin avant de sortir, qui nous donnera l’information sur la disparition des propriétaires du jour au lendemain, depuis il n’a plus jamais vu personne de cette famille.

Porte principale
Escaliers de luxe

J’en profite pour remercier mes compagnons sur cette exploration et vous invite à jeter un oeil à leur page flickr.

N’oubliez pas de commenter l’article ! C’est gratuit et ça motive ;).

Laisser un commentaire