Le château des empaillés

Partons à la découverte du château des empaillés. Petit château non sans charme, caché au bon milieu d’une forêt, il est abandonné depuis quelques années suite au décès de ses propriétaires …

Un beau matin d’hiver, il faudra braver le froid, bien aidé par du café, et marcher un long moment, qui parait toujours bien plus long que la réalité, pour enfin découvrir la bâtisse que l’humidité commence à attaquer. Une petite demi-heure d’observation et de recherche, et nous découvrons que l’humidité est notre alliée …

Nous arrivons dans un salon très sombre, j’allume ma torche, et là, un magnifique lustre chouette se jette sur nous !

Vision d'horreur
Vision d’horreur en entrant

A l’intérieur, le temps semble s’être arrêté, et surtout, à notre plus grande joie, les parasites  habituels ne sont pas encore passés ! Rien n’a bougé, rien ne semble volé, et la table n’est pas mise ! On passera une journée entière à découvrir ce joyaux figé. Certes, ce n’est pas un château royal, le mobilier est basique, mais tout est là. On en arrive à douter de l’abandon, mais toutes les traces de vies datent de 5 ans en arrière (même les conserves sont périmées depuis des années). L’humidité est bien là, le sol est trempé, on crée de la vapeur en respirant dans le salon. Salon dont les murs sont recouverts d’une moquette jaunasse bien moche, sur laquelle la forme d’une peau de bête apparaît dans la lumière, le bar est aussi rempli que celui du PMU du coin, un fusil attend son chasseur pour rajouter des trophées … Nous découvrons la vie quotidienne de cette famille de chasseurs, catholiques à souhait, au travers des pièces du château toujours en compagnie d’animaux empaillés voir transformés en lampes….
Puis il est temps de sortir, en prenant soin de refermer correctement les lieux afin qu’ils vieillissent tranquillement.

Place aux photos :

Urbex / Moto / Photo / Voyages / …